AUJOURD’HUI PLUS QUE JAMAIS, RÉPONDONS ENSEMBLE À L’URGENCE DE LA SOLIDARITÉ

play
president

Jean-Baptiste Favatier, Président de l’Ordre de Malte France

COVID-19* - Dernière mise à jour 05/06/20 08:33

A LA UNE 

Pour répondre à la crise, L'Ordre de Malte France crée "Soli’Malte"

La crise sanitaire et sa durée exceptionnelle créent aujourd’hui une situation d’urgence extrême pour les personnes en grande précarité. L’Ordre de Malte France a réorienté toutes ses ressources pour pallier aux nouveaux besoins en déployant Soli’Malte à grande échelle dans plus de 15 grandes villes de France. En savoir plus.

11.06.2020 à 12H00

Les nouveaux déploiements de Soli’Malte à Douai et Metz

Le service inédit d’urgence Soli’Malte continue son déploiement à travers la France. Face à l’augmentation de la précarité, nos délégations intensifient leur présence sur le terrain. Après la mise en place le mois dernier de Soli’Malte à Lille, c’est désormais dans la ville de Douai dans les Hauts-de-France que l’action se poursuit. Chaque samedi matin les bénévoles et secouristes de L’Ordre de Malte effectuent des maraudes, ils apportent écoute et aide matérielle aux plus démunis. A Metz des maraudes sociales ont débuté depuis le 17 mai dernier pour apporter soutien et réconfort aux personnes sans abris.

Merci pour votre aide, tout cela n’est possible que grâce à vous.

💚En savoir plus sur Soli’Malte

 👉 Je fais un don maintenant

10.06.2020 à 12H00

Bilan de confinement pour la Maison Ferrari à Clamart

Pour soutenir au mieux les résidents de l’EHPAD, confrontés à l’isolement lié aux mesures du confinement. L’ensemble du personnel s’est mobilisé, comme en témoigne le médecin coordinateur de l’EHPAD Maison Ferrari “qui salue l’implication du directeur et des personnels”. Ainsi une véritable dynamique collective s’est créée, l’ensemble du personnel a d’ailleurs accepté de changer ses horaires. Des initiatives sont nées, à l’image de la création d’un planning de passage skype pour maintenir le lien avec les familles.

Le bilan post confinement est aujourd’hui unanimement positif. Le personnel confie avoir approfondi ses relations avec les résidents mais également entre collègues.

 👉 Je fais un don maintenant

03.06.2020 à 12H00

Aménagements, distribution de produits frais,... de nouvelles initiatives pour lutter contre l’exclusion

La mobilisation et les initiatives restent permanentes pour faire face à l’accroissement des besoins, notamment au niveau alimentaire. Qu’il s’agisse de personnes isolées, à la rue et/ou démunies, tout est mis en oeuvre pour pouvoir les accompagner dans les meilleures conditions. Des distributions alimentaires ont ainsi eu lieu à Nice. Des produits frais ont pu être distribués aux personnes démunies, notamment aux Saintes-Marie-de-la-Mer.

A Clermont-Ferrand, les bénévoles ont quant à eux aménagé des logements d’urgence pour les femmes et enfants victimes de violences conjugales. Nos bénévoles remplissent ainsi des missions variées avec pour but de lutter contre l’exclusion.

👉  Je fais un don maintenant

01.06.2020 à 12H00

Nos délégations témoignent

Grâce à la création de Soli’Malte, les maraudes ont pu cette année être prolongées au-delà de la période hivernale. Avec la crise sanitaire que nous vivons actuellement, elles ont pris un caractère particulier. Pour des raisons sanitaires, un grand nombre de personnes vivants dans la rue ont été logées dans des hôtels réquisitionnés pour l’occasion. Malheureusement elles ne reçoivent pas nécessairement d’aides alimentaires et le problème de la faim demeure. Ainsi à Strasbourg des colis alimentaires sont distribués pour répondre à cette demande croissante. Des distributions fixes de soupes à emporter et des colis alimentaires d’urgence ont également été mis en place à Tours.

💚En savoir plus sur Soli’Malte

 👉 Je fais un don maintenant

27.05.2020 à 12H00

Mobilisés de toutes nos forces, sur tous les fronts de l’urgence !

Découvrez l’ampleur de la mobilisation de l’Ordre de Malte France, sur notre territoire comme à l’international, partout où l’urgence nous a appelés. Réactivité, innovation, adaptation : les maîtres-mots d’une réponse à la hauteur des besoins inédits et accrus que cette crise sanitaire et sociale nous a imposés.

👉 En savoir plus

26.05.2020 à 12H00

Plus que jamais, prendre soin de nos aînés

A travers les témoignages en direct des EHPAD gérés par l’Ordre de Malte France, découvrez les nombreuses initiatives déployées par nos équipes, au plus fort de la crise et du confinement, pour protéger nos aînés déjà fragiles, assurer leur bien-être et rompre autant que possible les effets de l’isolement en assurant le lien avec leur famille.

👉 En savoir plus

25.05.2020 à 12H00

Au coeur du "cluster" de la cité U de Grandmont, à Tours

Nos bénévoles sont comme toujours là où l’urgence les appelle. Il étaient présents vendredi dernier auprès des étudiants de l’université de Tours dans l’attente de leurs résultats de tests Covid-19, suite à la découverte d’un “cluster” possible de l’épidémie.

🥗 La distribution d’un repas aux 184 confinés de la résidence Les Garennes, à Grandmont, s’organisait ce dimanche en coordination avec la Croix-Rouge française et la FFSS National.

Une mission qui apporte également du réconfort, car au delà de la distribution alimentaire, nos bénévoles ont pris le temps de parler avec les étudiants, souvent inquiets face à la situation.

👉 Découvrir l’article 

23.05.2020 à 12H00

Maraudes et Soli’Malte : des interviews pour être au plus près du terrain.

Alexis de la Rupelle est bénévole dans l’association depuis 10 ans, c’est lui qui organisait les maraudes Soli’Malte toulousaines pendant le confinement.

👉 Plonger dans le témoignage d’Alexis 

Yann De Poincy est délégué régional en Gironde de l’Ordre de Malte, et il était l’invité samedi 23 mai de l’émission “Alter Ego” sur RCF Bordeaux.  Cette interview a été l’occasion pour lui de donner des explications sur Soli’Malte, une solution “tout en 1”, moderne, novatrice en s’appuyant sur l’existant pour donner naissance à un type de maraude pluridisciplinaire.

20.05.2020 à 14H00

Des nouvelles de nos maraudes Soli’Malte à Nantes

Depuis le lancement de Soli’Malte, nos bénévoles réalisent deux maraudes par semaine, et rencontrent une quinzaine de personnes démunies par tournée.

Les secouristes présents avec nos bénévoles permettent de poser des diagnostics fiables sur des symptômes qui peuvent alerter dans la situation actuelle, et de prendre en charge de manière spécifique des individus au sein d’un même groupe. 

Après la prise de constantes et un temps d’échange, aucun des cas observés n’était en réalité lié au Covid-19, ce qui a permis de rassurer les personnes sans-abris et de renforcer les liens qui les unissent au sein du groupe.

💚 Nos bénévoles sont vivement remerciés pour leur action par les personnes qu’elles rencontrent pendant ces actions. Soli’Malte a ainsi un impact très positif, à la fois sur les personnes que nous rencontrons, mais aussi sur notre expérience pour les maraudes.

En savoir plus sur Soli’Malte

Je fais un don maintenant

 

19.05.2020 à 13H00

Soli'Malte à Lille

Les nouvelles maraudes Soli’Malte ont été créées pour proposer une aide d’urgence aux personnes les plus fragiles et les plus exposées à la crise sanitaire du coronavirus. 

A Lille, elles aident chaque semaine une soixantaine de personnes sans-abri en leur apportant un secours alimentaire, sanitaire et aussi social, avec des temps d’échanges qui développent les liens humains. 

Bien que les personnes rencontrées sont souvent réticentes aux contacts physiques, il y a une importante demande pour se faire diagnostiquer, et rassurer sur leur condition de santé générale.

À Lille, nos bénévoles ont ainsi permis à deux personnes nécessitant des soins d’être prises en charge par un secouriste.Ils se rendent compte à chaque sortie de l’importance qu’ils ont pour les personnes qu’ils rencontrent.

👉  En savoir plus sur Soli’Malte, un service inédit d’urgence.

18.05.2020 à 08H00

Le déploiement de Soli’Malte à Rouen

À Rouen, deux maraudes Soli’Malte ont déjà été effectuées. Le but est de relever les constantes des personnes sans-abri, et d’aborder avec eux le sujet de leur santé, un sujet qui n’est généralement pas leur préoccupation première. Nous constatons que l’intervention d’un secouriste aux côtés de nos bénévoles permet de rassurer et d’engager une prise en charge rapide si nécessaire. 

🙏 Nos maraudeurs sont fiers de  pouvoir apporter un accompagnement aussi complet aux personnes les plus fragiles.

Cet accompagnement 3 en 1 (secours alimentaire, sanitaire et aussi social) à travers Soli’Malte n’est possible qu’avec vos dons. Merci de votre générosité !

En savoir plus sur Soli’Malte

Je fais un don maintenant

14.05.2020 à 08H00

Soli'Malte à Reims

Grâce à votre soutien, le nouveau dispositif Soli’Malte est présent dans un nombre croissant de villes. Reims fait partie des villes déployant le dispositif, et nos bénévoles ont pris le temps de nous partager les images de leur première maraude “3 en 1”. Un grand merci pour vos dons qui nous permettent de faire face à l’explosion de le précarité, et un grand merci aux bénévoles pour leur engagement solidaire et nécessaire auprès des plus fragiles.

En savoir plus sur Soli’Malte, un service inédit d’urgence.

Plus d’informations sur cette première maraude sur la page Facebook Secourisme 51 Ordre de Malte France.

12.05.2020 à 09H00

Soli’Malte continue et s’adapte à Nantes

Soli’Malte est une réponse de l’Ordre de Malte France à la crise sanitaire, en adaptant ses actions historiques comme les maraudes. Ce « tout en un », qui intègre à la fois l’assistance sanitaire, sociale et alimentaire, a été conçu pour répondre à la forte augmentation de la précarité en France, qui ne se limite pas à la pénurie alimentaire.

Déployé dans de nombreuses villes, il témoigne ainsi du besoin croissant d’aide des personnes en difficultés. Elles ont encore et toujours plus besoin de nous.

Merci à vous pour vos dons, c’est grâce à vous que ce service a pu être créé.

En savoir plus sur déploiement de Soli’Malte à Nantes.

A LA UNE 

Aux côtés des soignants

💚 Nos bénévolessont sur le front pour épauler les soignants et prendre soins d’eux. 🙏

Présents à l’entrée des EHPADS pour accompagner les retrouvailles des familles, mais aussi dans les hôpitaux et les urgences pour trier les patients. Nos bénévoles poursuivent un unique objectif : soulager nos soignants mobilisés depuis plusieurs semaines. Un juste retour pour leur montrer notre gratitude.

Nous sommes fiers de nos bénévoles et de cet élan de solidarité qui ne fait que croître dans cette situation exceptionnelle. 👏

👉 Reportage de France 3 à revoir ici ci-dessous (04:00min à 06:00min).

07.05.2020 à 08H00

Opération Chardon : des TGV médicalisés pour désengorger les hôpitaux saturés

Nos secouristes, avec la Croix Rouge et la FFSS, évacuaient début avril les patients atteints de Covid19 vers l’ouest de la France, à travers une mission aussi impressionnante que complexe 💪

Un grand merci aux secouristes bénévoles comme Antoine et Lorraine pour leur solidarité et leur dévouement à toute épreuve 🙏

06.05.2020 à 08H00

Du jamais vu

Nous avions déjà évoqué le sujet ici il y a quelques semaines, mais des chiffres plus récents de notre cellule de crise viennent confirmer à nouveau la mobilisation exceptionnelle des plus jeunes.

Parmi l’afflux de nouveaux bénévoles enregistrés depuis le 17 mars, 1/4 ont moins de 35 ans. Leur volonté de faire bouger les lignes, leur désir d’apporter des solutions à la crise sociale et de ne pas rester passifs, sont devenus des moteurs essentiels pour notre action en faveur des plus fragiles. 

 ✨ Nous sommes fiers de pouvoir compter sur ce nombre croissant de jeunes parmi nos bénévoles 💪

Le journal de TF1 les a mis à l’honneur le week-end dernier. Reportage à revoir ici (43:45).

24.04.2020 à 17H00

Dans les rues de Gap avec notre maraude pédestre

Pour faire face aux impacts de la crise sanitaire, l’Ordre de Malte France, en accord avec les autorités et les préfectures, a fait évoluer rapidement son offre pour les personnes les plus fragiles. Dans les rues de Gap, nous avons déployé par exemple dès les premiers jours des maraudes pédestres, avec plusieurs autres associations, afin de répondre à l’augmentation des besoins, notamment alimentaires et sanitaires.

Un reportage a été réalisé par la chaîne locale DICI sur une de nos maraudes. Michel, le représentant de la délégation de l’Ordre de Malte dans les Hautes Alpes,  rappelle deux objectifs prioritaires pour répondre à l’isolement des plus fragiles : passer du temps chaque matin avec les sans-abris, et faire le maximum car personne ne doit avoir faim en 2020. 

Pour nous aider à être là tant que la crise nous appelle, faites un don.

24.04.2020 à 07H00

Renforcer nos maraudes pour faire face à la crise Covid19

 

Les plus isolés d’entre nous ont plus que jamais besoin de soutien pour traverser la crise avec espoir. Nos maraudes, en accord avec les autorités, ont été adaptées et renforcées dans bien des régions, avec pour objectif une présence journalière sur le terrain.  Les maraudes permettent la distribution de produits alimentaires, mais elles sont aussi source de sourires et de réconfort. Pendant cette crise, parler avec quelqu’un est souvent ce qui manque le plus aux sans-abri. 

Nous avons besoins de vous pour être là. Faire un don

23.04.2020 à 17H00

Etre secouriste bénévole pendant la crise sanitaire #Covid19

Geoffroy de Vauplane, Chef d’équipe secouriste à Paris, et Barthélémy Gindre, adjoint Cellule de Crise, nous expliquent dans cette vidéo comment notre organisation a dû s’adapter et se former aux besoins et à l’urgence de la crise.

L’ensemble de nos secouristes sont bénévoles, et chaque jour, ils se mobilisent pour sauver des vies. 👏👏👏👏👏👏💪❤️

22.04.2020 à 09H00

Aidez-nous à être là où l'urgence nous appelle

22.04.2020 à 07H00

Une initiative à Annecy qui demande notre soutien

Amélie est cuisinière pour différents traiteurs à Annecy. Depuis quelques jours maintenant, avec l’aide de copines, elle réalise des quiches et salades pour notre délégation locale qui distribue chaque soir des repas à 50 bénéficiaires sans-abri. 

Cette initiative est particulièrement bienvenue, car les ressources nécessaires à ces distributions alimentaires ne cessent d’augmenter. Les besoins dans la rue sont de plus en plus conséquents et le risque de ne pouvoir répondre à l’intégralité des demandes est devenu réel. 

Toutes les personnes volontaires pour rejoindre Amélie Arnaud sont les bienvenues.

Contact et charte de participation sur la page Facebook “Prête ton assiette 74”.

Pendant cette crise sanitaire, votre don d’urgence nous permet d’être là aussi longtemps qu’il le faudra

20.04.2020 à 07H00

"On ne peut pas séparer les réponses sanitaires et les réponses sociales"

Jean-Baptiste Favatier, Président de l’Ordre de Malte France, a rappelé jeudi dernier sur France Info que la “bataille pour les personnes les plus fragiles est globale”. La crise a amplifié l’isolement des plus fragiles et risque de faire émerger une “nouvelle précarité”, en mettant à la rue de plus en plus de personnes parmi les travailleurs pauvres.

Les témoignages que nous recevons de nos délégations confirment chaque jour l’augmentation des besoins dans la rue et la nécessité d’une réponse globale associant maraude sociale et premiers secours. 

Pour faire face aux impacts du coronavirus, notre association, grâce à ses bénévoles et ses soignants, s’organise pour assurer des distributions journalières de nourriture et permettre l’accès aux soins et aux médicaments des plus isolés. Mais nous ne pouvons le faire sans vous.  Votre don nous aide à être là aussi longtemps qu’il le faudra. Merci. 

17.04.2020 à 12H00

160 000 euros pour six organisations agissant chacune contre le Covid-19

Le LIVE-DONS du 14 AVRIL, animé par Nagui, a réuni environ 10.000 internautes, et les promesses de dons ont atteint plus de 160.000 euros à la fin de l’évènement. Merci à tous les donateurs pour leur soutien.

Vous pouvez vous aussi faire un don pour nous permettre d’agir pendant la crise sanitaire.

16.04.2020 à 08H00

Au Sénégal, le Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte prend en charge les patients atteints du Coronavirus.

L’Afrique doit faire face à la montée en puissance du coronavirus. Pour répondre à la crise sanitaire, l’Ordre de Malte France a mis gracieusement à disposition du ministère de la Santé sénégalais depuis le 31 mars son centre hospitalier de Dakar, afin d’accueillir un maximum de malades dans les plus brefs délais.   

D’ordinaire consacré à la lutte contre la lèpre et aux opérations de chirurgie avancée, nous espérons que sa grande capacité permettra de faire face à la possible surcharge du système de soins.

En savoir plus sur le Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte à Dakar

15.04.2020 à 07H00

EHPAD - Tous sur le pont pour nos aînés.

L’Ordre de Malte France gère 4 Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) en France, dont L’EHPAD Saint-Paul, spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement des personnes fragilisées par l’âge, notamment frappées par la maladie d’Alzheimer.

Nos aînés sont particulièrement exposés au coronavirus, et les mesures de confinement, mises en place très tôt à Saint-Paul, étaient essentielles pour faire barrière au virus.

Clarisse, infirmière depuis 8 à Saint-Paul, revient dans son témoignage sur l’adaptation de notre accompagnement pour que les résidents se sentent moins seuls.

Consulter le témoignage de Clarisse (PDF).

11.04.2020 à 11H00

#Changeladonne - live-dons le 14 avril à 14h

Rendez-vous mardi 14 avril à 14:00 pour 1h de live-dons #changeladonne pour soutenir 6 organisations en première ligne contre le COVID-19, toutes œuvrant sur des thématiques urgentes en ces temps de crise sanitaire. Ils agissent sur le terrain, rejoignons-les par nos dons.

L’évènement, présenté bénévolement par l’animateur Nagui, est à suivre en direct sur la chaîne Youtube de LaNuitDuBienCommun

Geoffroy de Vauplane, Chef d’équipe promts secours de l’UDIOM 75, représentera l’Ordre de Malte France.

Tous les dons récoltés seront redistribués, à parts égales, aux 6 associations participantes. Alors, connectez-vous nombreux !

Une initiative organisée bénévolement par Obole Digitale et portée par La Nuit du Bien Commun.

10.04.2020 à 07H00

MISSION TGV MÉDICALISÉ CHARDON 9

Encore une fois, les équipes de l’ Ordre de Malte France sont mobilisées aujourd’hui pour assurer le transfert de 40 patients atteint du Covid-19 vers des hôpitaux de l’ouest de la France. Six secouristes de l’Ordre de Malte ont pris en charge ces malades dans les hôpitaux de Paris jusqu’à la gare d’Austerlitz, les ont brancardés à bord et les assureront jusqu’à leur débarquement. Ils épaulent les équipes de soignants auprès des malades durant le trajet. Nous sommes extrêmement reconnaissant envers nos bénévoles qui donnent sans compter le meilleur d’eux même pour prendre en charge les personnes atteintes du Covid-19.

Nous participons à ces opérations depuis le début de la crise, et cette vidéo réalisée lors de l’opération Chardon 7 vous montrera les moyens exceptionnels à mobiliser pour assurer cette mission.

Aidez-nous à être là aussi longtemps qu’il le faudra, auprès des malades. Je fais un don.

07.04.2020 à 07H10

Assurer la continuité des soins des plus fragiles

Certaines de nos actions sont moins visibles, mais elles sont toutes aussi importantes. L’unité de secourisme de Clermont-Ferrand, composée de 23 bénévoles, s’est par exemple réorganisée depuis la semaine dernière pour assurer des livraisons de médicaments à domicile pour les personnes qui ne peuvent aller en pharmacie.

A situation sanitaire exceptionnelle, réponses exceptionnelles ! Nos bénévoles secouristes ne comptent ni leur énergie ni leurs heures pour prêter main forte aux personnels soignants et sauver un maximum de vies. Aidez-nous à être là où l’urgence nous appelle, grâce à votre don.  

 

04.04.2020 à 11H00

La vie continue dans nos maisons d'accueil spécialisées

Avec la crise sanitaire, la vie dans nos établissements a été bouleversée. La Maison Notre-Dame de Philerme (Sallanches - 74), spécialisée dans l’accueil et l’accompagnement de personnes adultes atteintes d’autisme, nous partage quelques nouvelles. Anticipation et adaptation sont plus que jamais les mots d’ordre !

Une mise en place progressive des directives nationales

Les directives nationales ont été mises en place par étape : suspension de l’accueil temporaire d’abord, puis de l’accueil de jour, et enfin confinement (modification des activités, sorties extérieures limitées à 2 puis 1 km…). La vie est recentrée sur trois lieux : les appartements, les salles d’activités et la cour extérieure (sport). Les résidents sont regroupés par appartements – toujours les mêmes – et restent avec le même professionnel toute la journée. Les règles d’hygiène sont bien sûr respectées. Tous les matins, les personnels se désinfectent les mains, enfilent un masque, prennent leur température, et mettent des gants pour les soins et la toilette.

Le lien indispensable avec les familles

La moitié des résidents sont retournés chez leurs parents. Le lien est maintenu par des mails, des visioconférences et des appels téléphoniques plusieurs fois par semaine, pour des conseils, des suggestions d’activités, du soutien psychologiques, éducatif et médical si besoin. Les autres familles ont fait le choix de laisser leur enfant dans l’établissement, sans possibilité de retour ou de visites le weekend durant toute la période du confinement. Elles sont, elles aussi, contactées régulièrement pour des nouvelles et des photos leur sont envoyées.

Une vie quotidienne bouleversée

« Il a fallu modifier toutes les activités, explique Loïc Surget, directeur de la Maison Notre Dame de Philerme. La psychologue a fait un gros travail avec toute l’équipe sur la communication, pour établir de nouveaux programmes, pictogrammes, agendas et éphémérides. Nos professionnels ont pris le temps de bien expliquer aux résidents tous les changements, pour anticiper de possibles troubles du comportement ou régressions. Je remarque une fois de plus leurs vraies capacités d’adaptation, tout se passe bien pour le moment ». Cette période est l’occasion d’innover, de participer plus à la vie de la Maison (jardinage, tri et pliage du linge, nettoyage des véhicules…) ou encore de (re)découvrir de nouvelles activités : gymnastique douce, atelier esthétique, théâtre adapté, jeux, roller, trottinette, trampoline, etc.  

 

03.04.2020 à 13H00

Train sanitaire : « Donner le meilleur de nous-mêmes, pour eux »

Roch, 19 ans, bénévole secouriste à l’Ordre de Malte France et brancardier, était dans le TGV médicalisé qui a convoyé ce mercredi les malades du Covid-19 vers les hôpitaux bretons. 

Son portrait et le résumé de sa journée ici, dans le Télégramme : https://www.letelegramme.fr/dossiers/larrivee-des-trains-covid-19-en-bretagne/train-sanitaire-roch-19-ans-un-brancardier-au-coeur-du-dispositif-01-04-2020-12534537.php

Nos brancardiers portent les malades les plus fragiles, portez leur action avec un don.

01.04.2020 à 13H35

Un formidable élan de solidarité s’est levé : pour prendre soin des plus fragiles, soutenez-le vous aussi !

Vous le savez, la pandémie de Covid-19 et le nombre de personnes touchées se sont encore aggravés ces derniers jours. Les sans-abri sont les premières victimes collatérales du coronavirus. A l’Ordre de Malte France, grâce à la mobilisation de nos bénévoles, nous maintenons notamment nos maraudes afin de leur apporter des repas, des kits d’hygiène et de soin. Toutes les formes de solidarité sont aujourd’hui nécessaires pour faire face à la crise : l’engagement bénévole, comme nous le rapporte Tanguy de Parcevaux, délégué dans le 15ème arrondissement, mais aussi votre don. Par exemple, avec un don de 150€ (soit 37,50€ après déduction fiscale), vous rendez possible 3 jours de maraudes.

Je fais un don d’urgence

Témoignage de Tanguy de Parcevaux, délégué de Paris XV :

« Le lundi précédant le confinement, à la demande des autorités, nos maraudes habituelles dans le cadre du SAMU Social 75, ont été stoppées. Etant donné la gravité de la situation, nous avons décidé en accord avec les autorités de faire une maraude test le mercredi 18 mars. Nous avons réalisé que, tout s’étant arrêté, les personnes de la rue avaient faim et que nous devions adapter notre activité habituelle. Dès le dimanche suivant, nous avons mis en place une maraude alimentaire quotidienne véhiculée, puis deux à partir du lundi suivant (départ à 9h et à 18h). Avec l’aide des commerçants de proximité, nous récupérons tous les jours les invendus. Des entreprises de l’alimentaire nous ont même expédié gratuitement des centaines de sandwichs ! Nous stockons ces denrées dans les frigidaires mis à notre disposition par la Mairie du XVème. La générosité de nos bienfaiteurs est telle que nous avons pu en faire bénéficier d’autres activités : Fleuron St Jean, maraude de Boulogne et même d’autres organismes comme les Restos du Cœur et même le SAMU Social de Paris ! C’est l’occasion de créer un vrai lien d’amitié et de soutien dans l’effort. Cette réactivité de notre part a été rendue possible par un afflux de bénévoles depuis le 18 mars. J’ai actuellement 94 bénévoles disponibles, dont un tiers « d’anciens », un tiers fourni par les Jeunes de l’Ordre de Malte, et un tiers de personnes nous connaissant peu ou pas mais ayant entendu dire par le bouche-à-oreille (mairie, paroisses…) que l’Ordre de Malte France poursuivait ses activités. Malgré les risques encourus, les maraudeurs sont enthousiastes et  très conscients de leur utilité. Touchés par la gratitude de nos frères plus démunis, ils demandent tout de suite quand ils peuvent tourner à nouveau… Tous ont signé notre charte associative et un acte de volontariat. »

Bilan de l’activité du 18 au 30 mars dans le 15ème arrondissement à Paris

  • 20 maraudes alimentaires
  • 970 repas livrés
  • 917 personnes aidées
  • 57% des bénévoles ont moins de 33 ans
30.03.2020 à 07H36

Protéger nos résidents en prenant soins des plus fragiles

L’Ordre de Malte France gère plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux en France. Parmi ces structures, l’OMF compte plusieurs EHPAD, avec des publics particulièrement vulnérables face au coronavirus.

Christine HEEMERYCK, Directrice Adjointe à la Direction des Établissements de l’Ordre de Malte France, a pris quelques minutes pour rappeler dans cette interview à télécharger le formidable travail de nos équipes mobilisées pour prendre soins des plus fragiles. 

29.03.2020 à 10H30

Nos bénévoles en soutien des nouvelles opérations d'évacuation

4 de nos bénévoles sont engagés depuis ce matin à Nancy et à Mulhouse dans l’opération d’évacuation de malades en TGV médicalisés. Ils se mobilisent pour désengorger les hôpitaux du Grand-Est, l’une des régions les plus lourdement touchées par l’épidémie. 

28.03.2020 à 18H00

INTERNATIONAL - Protéger la vie en Palestine

La Maternité de la Sainte Famille à Bethléem, gérée par l’Ordre de Malte France, est une maternité de référence en Palestine, région aujourd’hui marquée par la pauvreté et l’instabilité politique. Alors que la crise sanitaire mondiale augmente encore le besoin de prendre soin des plus fragiles, les professionnels de l’hôpital ont réalisé une vidéo de prévention et de sensibilisation afin d’assurer une meilleure protection des mères et de leurs nouveau-nés contre le coronavirus.

Un message de mobilisation qui nous rappelle aussi que notre organisation est engagée contre la pandémie à l’international, dans l’ensemble de nos pays d’intervention.

28.03.2020 à 10H00

"Tant que notre sécurité est assurée, nous continuons"

Avec la progression du coronavirus, la situation des personnes sans abri devient de plus en plus préoccupante, et nous devons impérativement subvenir à leurs besoins qui ne cessent d’augmenter (notamment en eau, en nourriture, et en produits d’hygiène). Dès que les conditions de sécurité de nos bénévoles sont réunies, les maraudes sociales et alimentaires de l’Ordre de Malte France continuent. De nombreux bénévoles ont pris ou repris contact avec nous ces derniers jours, pour apporter leurs contributions à ces actions de solidarité, y compris un grand nombre de personnes que nous n’avions jamais vues avant.

Bravo à ceux qui agissent dans nos territoires pour prendre soins des plus fragiles, malgré ce contexte très difficile. 

Rappel : pour faire face à cette situation inédite, nous comptons également sur votre soutien financier.

26.03.2020 à 08H00

L'Ordre de Malte France mobilisé pour les malades alsaciens

Deux de nos bénévoles sont à bord du TGV médicalisé qui évacue ce jour une vingtaine de malades alsaciens vers l’ouest. Ils ont été mobilisés pour renforcer les équipes du SAMU intervenant dans cette opération.   🙌

Un reportage vidéo réalisé par le courrier de l’ouest vous permettra de mieux comprendre le défi qu’il faut relever.

25.03.2020 à 11H00

Au coeur de notre action avec nos bénévoles

Reportage de France 3 diffusé le 23 mars sur l’action de nos bénévoles à Dunkerque. Logistique, accueil des patients, désinfection, soutien à l’équipe médicale sont au programme de ces journées chargées de soutien aux malades : bravo à eux !

Et à Paris, depuis 10 jours, les équipes de secours de l’Unité d’Intervention de Paris œuvrent jour et nuit aux côtés du Samu Social et des hôpitaux pour assurer des missions de secours.

24.03.2020 à 18H26

Témoignage de Monique Rolland, Déléguée Départementale du Var

Samedi dernier, le 21 avril, Monique Rolland participait à Toulon, avec d’autres bénévoles de l’OMF, à une nouvelle maraude sociale. Monique a pris quelques minutes de son temps très précieux pour dresser et partager un compte-rendu complet. Vous pouvez le consulter dans son intégralité ici.

Vous le verrez, la situation des personnes sans abri devient de plus en plus préoccupante : la nourriture, le matériel, et les produits d’hygiène commencent à manquer cruellement.

En cause : la fermeture progressive de nombreuses structures d’aide locales suite au confinement, entrainant une augmentation de la demande pendant nos maraudes, les seules encore actives à Toulon

Nous avons notamment un besoin urgent en packs d’eau et en nourriture pour subvenir aux besoins essentiels des personnes sans abri.

19.03.2020 à 08H26

Point sur la poursuite de nos activités sociales

À ce jour, quelques maraudes, quelques distributions de colis alimentaires et quelques petits déjeuners continuent sur l’ensemble du territoire (dans une vingtaine de nos délégations). Mobilisées par les autorités, les équipes font de leur mieux pour poursuivre leur action d’accompagnement des personnes les plus fragiles, tout en assurant la sécurité sanitaire de tous.

Cette poursuite ne se fait qu’avec le maximum de sécurité et le respect impératif des mesures suivantes : 

  • La participation à une activité bénévole se fait sur la base du volontariat.  
  • Les activités bénévoles sont interdites aux personnes à risques telles que définies par le Haut Conseil de la Santé publique (les personnes de plus de 70 ans ou de moins de 18 ans, les personnes concernées par une pathologie, les proches aidants ayant des personnes fragiles à domicile)
  • Le respect des gestes barrières (en ajoutant le respect d’une distanciation de 1 m entre les personnes) est obligatoire pour la sécurité de tous.

Il faut à nouveau saluer l’ensemble des énergies mobilisées, partout sur le territoire, dans la continuité de nos activités.

18.03.2020 à 11H00

Les secouristes mobilisés depuis le premier jour

Engagées par les Préfectures, les ARS ou les zones de défenses, nos Unités Départementales d’Intervention de l’Ordre de Malte (UDIOM) sont à pied d’œuvre depuis le début de la crise.

Elles interviennent sur demande des autorités de l’état dans plusieurs domaines :

  • Prise en charge des personnes malades par le biais de transport vers les hôpitaux;
  • En appui au Samu centre 15 dans la prise en charge des appels téléphoniques afin de donner des conseils ou rappeler les gestes barrières;
  • En soutien logistique auprès des hôpitaux dans des opérations de brancardage par exemple.

Plus de 150 secouristes sont aujourd’hui engagés tant en île de France que dans les départements 59, 60 et 57. Là encore, la sécurité sanitaire de nos équipes est une priorité. Mobilisées par les autorités, elles bénéficient des équipements nécessaires pour les protéger de toute contamination.

18.03.2020 à 10H13

Plans bleus et plan blanc dans nos établissements

Tous nos établissements médico-sociaux accueillent de nombreuses personnes en grande vulnérabilité. Il était donc primordial d’adapter leur fonctionnement à l’évolution de la situation.

Ainsi, dans nos établissements médico-sociaux, le Plan Bleu a été déclenché. Il s’agit essentiellement de l’application de la doctrine nationale des Agences Régionales de Santé afin d’assurer la protection des personnes accueillies. Les consignes particulières définies par le Ministère de la Santé et de la Cohésion Sociale ont été également mises en place afin d’assurer une bonne remontée des informations sur ce qui se passe dans les établissements.

En parallèle, l’établissement sanitaire Saint Jacques de Médecine Physique et de Réadaptation - Roquetaillade (CPMPR), établissement sanitaire, a déclenché le Plan Blanc, identique à celui mis en œuvre au sein des hôpitaux. Les consignes de protection y sont plus drastiques.

Nous pouvons féliciter l’ensemble des personnels de nos établissements dans lesquels nous ne déplorons aucun cas à ce jour. Ce résultat est le fruit d’une mobilisation sans limite de chacun, d’un véritable effort collectif, et d’un strict respect des consignes pour la préservation de la santé de tous nos résidents.

18.03.2020 à 08H50

Un Plan de Continuité des Activités (PCA) bénévoles a été défini.

Sur la base d’un questionnaire très précis adressé aux délégations, de la disponibilité des équipements de protection et des remontées terrain collectées quotidiennement, la note diffusée ce jour précise les conditions dans lesquelles les activités peuvent se poursuivre.

Certaines activités, notamment les maraudes médicalisées, les maraudes sociales et les activités de taxi social peuvent être maintenues sur demandes des autorités de tutelle et sous réserve que la sécurité sanitaire des bénévoles volontaires puisse être assurée.

Par ailleurs, une ligne verte dédiée à toutes les questions d’ordre général a été mise à la disposition de tous. Une équipe de bénévoles en assure la permanence tous les jours de 9h00 à 18h00. Le numéro de la ligne verte est le : 01.55.74.53.70. En parallèle, une ligne rouge a été ouverte afin de répondre à toute urgence. Elle est ouverte 7j/7 et 24h/24. Son numéro est le : 01.55.74.53.77.

Il faut à nouveau saluer l’ensemble des énergies mobilisées, partout sur le territoire, dans la continuité de nos activités. Le Président de la République en appelait à la solidarité des grandes associations, et nous pouvons être fiers d’en faire partie. Néanmoins, notre priorité numéro un demeure la sécurité sanitaire de nos collaborateurs et, dans les cas où elle ne pourra être assurée par manque d’équipements (masques, solutions hydro-alcooliques), nous serons contraints de stopper les activités animées par ces équipes.

AUJOURD’HUI PLUS QUE JAMAIS, RÉPONDONS ENSEMBLE À L’URGENCE DE LA SOLIDARITÉ

play
president

Jean-Baptiste Favatier, Président de l’Ordre de Malte France

COVID-19

Dernière mise à jour 05.06.2020

Pour répondre à la crise, L'Ordre de Malte France crée "Soli’Malte"

La crise sanitaire et sa durée exceptionnelle créent aujourd’hui une situation d’urgence extrême pour les personnes en grande précarité. L’Ordre de Malte France a réorienté toutes ses ressources pour pallier aux nouveaux besoins en déployant Soli’Malte à grande échelle dans plus de 15 grandes villes de France. En savoir plus.

A LA UNE
 

Les nouveaux déploiements de Soli’Malte à Douai et Metz

Le service inédit d’urgence Soli’Malte continue son déploiement à travers la France. Face à l’augmentation de la précarité, nos délégations intensifient leur présence sur le terrain. Après la mise en place le mois dernier de Soli’Malte à Lille, c’est désormais dans la ville de Douai dans les Hauts-de-France que l’action se poursuit. Chaque samedi matin les bénévoles et secouristes de L’Ordre de Malte effectuent des maraudes, ils apportent écoute et aide matérielle aux plus démunis. A Metz des maraudes sociales ont débuté depuis le 17 mai dernier pour apporter soutien et réconfort aux personnes sans abris.

Merci pour votre aide, tout cela n’est possible que grâce à vous.

💚En savoir plus sur Soli’Malte

 👉 Je fais un don maintenant

11.06.2020
à 12H00

Bilan de confinement pour la Maison Ferrari à Clamart

Pour soutenir au mieux les résidents de l’EHPAD, confrontés à l’isolement lié aux mesures du confinement. L’ensemble du personnel s’est mobilisé, comme en témoigne le médecin coordinateur de l’EHPAD Maison Ferrari “qui salue l’implication du directeur et des personnels”. Ainsi une véritable dynamique collective s’est créée, l’ensemble du personnel a d’ailleurs accepté de changer ses horaires. Des initiatives sont nées, à l’image de la création d’un planning de passage skype pour maintenir le lien avec les familles.

Le bilan post confinement est aujourd’hui unanimement positif. Le personnel confie avoir approfondi ses relations avec les résidents mais également entre collègues.

 👉 Je fais un don maintenant

10.06.2020
à 12H00

Aménagements, distribution de produits frais,... de nouvelles initiatives pour lutter contre l’exclusion

La mobilisation et les initiatives restent permanentes pour faire face à l’accroissement des besoins, notamment au niveau alimentaire. Qu’il s’agisse de personnes isolées, à la rue et/ou démunies, tout est mis en oeuvre pour pouvoir les accompagner dans les meilleures conditions. Des distributions alimentaires ont ainsi eu lieu à Nice. Des produits frais ont pu être distribués aux personnes démunies, notamment aux Saintes-Marie-de-la-Mer.

A Clermont-Ferrand, les bénévoles ont quant à eux aménagé des logements d’urgence pour les femmes et enfants victimes de violences conjugales. Nos bénévoles remplissent ainsi des missions variées avec pour but de lutter contre l’exclusion.

👉  Je fais un don maintenant

03.06.2020
à 12H00

Nos délégations témoignent

Grâce à la création de Soli’Malte, les maraudes ont pu cette année être prolongées au-delà de la période hivernale. Avec la crise sanitaire que nous vivons actuellement, elles ont pris un caractère particulier. Pour des raisons sanitaires, un grand nombre de personnes vivants dans la rue ont été logées dans des hôtels réquisitionnés pour l’occasion. Malheureusement elles ne reçoivent pas nécessairement d’aides alimentaires et le problème de la faim demeure. Ainsi à Strasbourg des colis alimentaires sont distribués pour répondre à cette demande croissante. Des distributions fixes de soupes à emporter et des colis alimentaires d’urgence ont également été mis en place à Tours.

💚En savoir plus sur Soli’Malte

 👉 Je fais un don maintenant

01.06.2020
à 12H00

Mobilisés de toutes nos forces, sur tous les fronts de l’urgence !

Découvrez l’ampleur de la mobilisation de l’Ordre de Malte France, sur notre territoire comme à l’international, partout où l’urgence nous a appelés. Réactivité, innovation, adaptation : les maîtres-mots d’une réponse à la hauteur des besoins inédits et accrus que cette crise sanitaire et sociale nous a imposés.

👉 En savoir plus

27.05.2020
à 12H00

Plus que jamais, prendre soin de nos aînés

A travers les témoignages en direct des EHPAD gérés par l’Ordre de Malte France, découvrez les nombreuses initiatives déployées par nos équipes, au plus fort de la crise et du confinement, pour protéger nos aînés déjà fragiles, assurer leur bien-être et rompre autant que possible les effets de l’isolement en assurant le lien avec leur famille.

👉 En savoir plus

26.05.2020
à 12H00

Au coeur du "cluster" de la cité U de Grandmont, à Tours

Nos bénévoles sont comme toujours là où l’urgence les appelle. Il étaient présents vendredi dernier auprès des étudiants de l’université de Tours dans l’attente de leurs résultats de tests Covid-19, suite à la découverte d’un “cluster” possible de l’épidémie.

🥗 La distribution d’un repas aux 184 confinés de la résidence Les Garennes, à Grandmont, s’organisait ce dimanche en coordination avec la Croix-Rouge française et la FFSS National.

Une mission qui apporte également du réconfort, car au delà de la distribution alimentaire, nos bénévoles ont pris le temps de parler avec les étudiants, souvent inquiets face à la situation.

👉 Découvrir l’article 

25.05.2020
à 12H00

Maraudes et Soli’Malte : des interviews pour être au plus près du terrain.

Alexis de la Rupelle est bénévole dans l’association depuis 10 ans, c’est lui qui organisait les maraudes Soli’Malte toulousaines pendant le confinement.

👉 Plonger dans le témoignage d’Alexis 

Yann De Poincy est délégué régional en Gironde de l’Ordre de Malte, et il était l’invité samedi 23 mai de l’émission “Alter Ego” sur RCF Bordeaux.  Cette interview a été l’occasion pour lui de donner des explications sur Soli’Malte, une solution “tout en 1”, moderne, novatrice en s’appuyant sur l’existant pour donner naissance à un type de maraude pluridisciplinaire.

23.05.2020
à 12H00

Des nouvelles de nos maraudes Soli’Malte à Nantes

Depuis le lancement de Soli’Malte, nos bénévoles réalisent deux maraudes par semaine, et rencontrent une quinzaine de personnes démunies par tournée.

Les secouristes présents avec nos bénévoles permettent de poser des diagnostics fiables sur des symptômes qui peuvent alerter dans la situation actuelle, et de prendre en charge de manière spécifique des individus au sein d’un même groupe. 

Après la prise de constantes et un temps d’échange, aucun des cas observés n’était en réalité lié au Covid-19, ce qui a permis de rassurer les personnes sans-abris et de renforcer les liens qui les unissent au sein du groupe.

💚 Nos bénévoles sont vivement remerciés pour leur action par les personnes qu’elles rencontrent pendant ces actions. Soli’Malte a ainsi un impact très positif, à la fois sur les personnes que nous rencontrons, mais aussi sur notre expérience pour les maraudes.

En savoir plus sur Soli’Malte

Je fais un don maintenant

 

20.05.2020
à 14H00

Soli'Malte à Lille

Les nouvelles maraudes Soli’Malte ont été créées pour proposer une aide d’urgence aux personnes les plus fragiles et les plus exposées à la crise sanitaire du coronavirus. 

A Lille, elles aident chaque semaine une soixantaine de personnes sans-abri en leur apportant un secours alimentaire, sanitaire et aussi social, avec des temps d’échanges qui développent les liens humains. 

Bien que les personnes rencontrées sont souvent réticentes aux contacts physiques, il y a une importante demande pour se faire diagnostiquer, et rassurer sur leur condition de santé générale.

À Lille, nos bénévoles ont ainsi permis à deux personnes nécessitant des soins d’être prises en charge par un secouriste.Ils se rendent compte à chaque sortie de l’importance qu’ils ont pour les personnes qu’ils rencontrent.

👉  En savoir plus sur Soli’Malte, un service inédit d’urgence.

19.05.2020
à 13H00

Le déploiement de Soli’Malte à Rouen

À Rouen, deux maraudes Soli’Malte ont déjà été effectuées. Le but est de relever les constantes des personnes sans-abri, et d’aborder avec eux le sujet de leur santé, un sujet qui n’est généralement pas leur préoccupation première. Nous constatons que l’intervention d’un secouriste aux côtés de nos bénévoles permet de rassurer et d’engager une prise en charge rapide si nécessaire. 

🙏 Nos maraudeurs sont fiers de  pouvoir apporter un accompagnement aussi complet aux personnes les plus fragiles.

Cet accompagnement 3 en 1 (secours alimentaire, sanitaire et aussi social) à travers Soli’Malte n’est possible qu’avec vos dons. Merci de votre générosité !

En savoir plus sur Soli’Malte

Je fais un don maintenant

18.05.2020
à 08H00

Soli'Malte à Reims

Grâce à votre soutien, le nouveau dispositif Soli’Malte est présent dans un nombre croissant de villes. Reims fait partie des villes déployant le dispositif, et nos bénévoles ont pris le temps de nous partager les images de leur première maraude “3 en 1”. Un grand merci pour vos dons qui nous permettent de faire face à l’explosion de le précarité, et un grand merci aux bénévoles pour leur engagement solidaire et nécessaire auprès des plus fragiles.

En savoir plus sur Soli’Malte, un service inédit d’urgence.

Plus d’informations sur cette première maraude sur la page Facebook Secourisme 51 Ordre de Malte France.

14.05.2020
à 08H00

Soli’Malte continue et s’adapte à Nantes

Soli’Malte est une réponse de l’Ordre de Malte France à la crise sanitaire, en adaptant ses actions historiques comme les maraudes. Ce « tout en un », qui intègre à la fois l’assistance sanitaire, sociale et alimentaire, a été conçu pour répondre à la forte augmentation de la précarité en France, qui ne se limite pas à la pénurie alimentaire.

Déployé dans de nombreuses villes, il témoigne ainsi du besoin croissant d’aide des personnes en difficultés. Elles ont encore et toujours plus besoin de nous.

Merci à vous pour vos dons, c’est grâce à vous que ce service a pu être créé.

En savoir plus sur déploiement de Soli’Malte à Nantes.

12.05.2020
à 09H00

Aux côtés des soignants

💚 Nos bénévolessont sur le front pour épauler les soignants et prendre soins d’eux. 🙏

Présents à l’entrée des EHPADS pour accompagner les retrouvailles des familles, mais aussi dans les hôpitaux et les urgences pour trier les patients. Nos bénévoles poursuivent un unique objectif : soulager nos soignants mobilisés depuis plusieurs semaines. Un juste retour pour leur montrer notre gratitude.

Nous sommes fiers de nos bénévoles et de cet élan de solidarité qui ne fait que croître dans cette situation exceptionnelle. 👏

👉 Reportage de France 3 à revoir ici ci-dessous (04:00min à 06:00min).

A LA UNE
 

Opération Chardon : des TGV médicalisés pour désengorger les hôpitaux saturés

Nos secouristes, avec la Croix Rouge et la FFSS, évacuaient début avril les patients atteints de Covid19 vers l’ouest de la France, à travers une mission aussi impressionnante que complexe 💪

Un grand merci aux secouristes bénévoles comme Antoine et Lorraine pour leur solidarité et leur dévouement à toute épreuve 🙏

07.05.2020
à 08H00

Du jamais vu

Nous avions déjà évoqué le sujet ici il y a quelques semaines, mais des chiffres plus récents de notre cellule de crise viennent confirmer à nouveau la mobilisation exceptionnelle des plus jeunes.

Parmi l’afflux de nouveaux bénévoles enregistrés depuis le 17 mars, 1/4 ont moins de 35 ans. Leur volonté de faire bouger les lignes, leur désir d’apporter des solutions à la crise sociale et de ne pas rester passifs, sont devenus des moteurs essentiels pour notre action en faveur des plus fragiles. 

 ✨ Nous sommes fiers de pouvoir compter sur ce nombre croissant de jeunes parmi nos bénévoles 💪

Le journal de TF1 les a mis à l’honneur le week-end dernier. Reportage à revoir ici (43:45).

06.05.2020
à 08H00

Dans les rues de Gap avec notre maraude pédestre

Pour faire face aux impacts de la crise sanitaire, l’Ordre de Malte France, en accord avec les autorités et les préfectures, a fait évoluer rapidement son offre pour les personnes les plus fragiles. Dans les rues de Gap, nous avons déployé par exemple dès les premiers jours des maraudes pédestres, avec plusieurs autres associations, afin de répondre à l’augmentation des besoins, notamment alimentaires et sanitaires.

Un reportage a été réalisé par la chaîne locale DICI sur une de nos maraudes. Michel, le représentant de la délégation de l’Ordre de Malte dans les Hautes Alpes,  rappelle deux objectifs prioritaires pour répondre à l’isolement des plus fragiles : passer du temps chaque matin avec les sans-abris, et faire le maximum car personne ne doit avoir faim en 2020. 

Pour nous aider à être là tant que la crise nous appelle, faites un don.

24.04.2020
à 17H00

Renforcer nos maraudes pour faire face à la crise Covid19

 

Les plus isolés d’entre nous ont plus que jamais besoin de soutien pour traverser la crise avec espoir. Nos maraudes, en accord avec les autorités, ont été adaptées et renforcées dans bien des régions, avec pour objectif une présence journalière sur le terrain.  Les maraudes permettent la distribution de produits alimentaires, mais elles sont aussi source de sourires et de réconfort. Pendant cette crise, parler avec quelqu’un est souvent ce qui manque le plus aux sans-abri. 

Nous avons besoins de vous pour être là. Faire un don

24.04.2020
à 07H00

Etre secouriste bénévole pendant la crise sanitaire #Covid19

Geoffroy de Vauplane, Chef d’équipe secouriste à Paris, et Barthélémy Gindre, adjoint Cellule de Crise, nous expliquent dans cette vidéo comment notre organisation a dû s’adapter et se former aux besoins et à l’urgence de la crise.

L’ensemble de nos secouristes sont bénévoles, et chaque jour, ils se mobilisent pour sauver des vies. 👏👏👏👏👏👏💪❤️

23.04.2020
à 17H00

Aidez-nous à être là où l'urgence nous appelle

22.04.2020
à 09H00

Une initiative à Annecy qui demande notre soutien

Amélie est cuisinière pour différents traiteurs à Annecy. Depuis quelques jours maintenant, avec l’aide de copines, elle réalise des quiches et salades pour notre délégation locale qui distribue chaque soir des repas à 50 bénéficiaires sans-abri. 

Cette initiative est particulièrement bienvenue, car les ressources nécessaires à ces distributions alimentaires ne cessent d’augmenter. Les besoins dans la rue sont de plus en plus conséquents et le risque de ne pouvoir répondre à l’intégralité des demandes est devenu réel. 

Toutes les personnes volontaires pour rejoindre Amélie Arnaud sont les bienvenues.

Contact et charte de participation sur la page Facebook “Prête ton assiette 74”.

Pendant cette crise sanitaire, votre don d’urgence nous permet d’être là aussi longtemps qu’il le faudra

22.04.2020
à 07H00

"On ne peut pas séparer les réponses sanitaires et les réponses sociales"

Jean-Baptiste Favatier, Président de l’Ordre de Malte France, a rappelé jeudi dernier sur France Info que la “bataille pour les personnes les plus fragiles est globale”. La crise a amplifié l’isolement des plus fragiles et risque de faire émerger une “nouvelle précarité”, en mettant à la rue de plus en plus de personnes parmi les travailleurs pauvres.

Les témoignages que nous recevons de nos délégations confirment chaque jour l’augmentation des besoins dans la rue et la nécessité d’une réponse globale associant maraude sociale et premiers secours. 

Pour faire face aux impacts du coronavirus, notre association, grâce à ses bénévoles et ses soignants, s’organise pour assurer des distributions journalières de nourriture et permettre l’accès aux soins et aux médicaments des plus isolés. Mais nous ne pouvons le faire sans vous.  Votre don nous aide à être là aussi longtemps qu’il le faudra. Merci. 

20.04.2020
à 07H00

160 000 euros pour six organisations agissant chacune contre le Covid-19

Le LIVE-DONS du 14 AVRIL, animé par Nagui, a réuni environ 10.000 internautes, et les promesses de dons ont atteint plus de 160.000 euros à la fin de l’évènement. Merci à tous les donateurs pour leur soutien.

Vous pouvez vous aussi faire un don pour nous permettre d’agir pendant la crise sanitaire.

17.04.2020
à 12H00

Au Sénégal, le Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte prend en charge les patients atteints du Coronavirus.

L’Afrique doit faire face à la montée en puissance du coronavirus. Pour répondre à la crise sanitaire, l’Ordre de Malte France a mis gracieusement à disposition du ministère de la Santé sénégalais depuis le 31 mars son centre hospitalier de Dakar, afin d’accueillir un maximum de malades dans les plus brefs délais.   

D’ordinaire consacré à la lutte contre la lèpre et aux opérations de chirurgie avancée, nous espérons que sa grande capacité permettra de faire face à la possible surcharge du système de soins.

En savoir plus sur le Centre Hospitalier de l’Ordre de Malte à Dakar

16.04.2020
à 08H00

EHPAD - Tous sur le pont pour nos aînés.

L’Ordre de Malte France gère 4 Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) en France, dont L’EHPAD Saint-Paul, spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement des personnes fragilisées par l’âge, notamment frappées par la maladie d’Alzheimer.

Nos aînés sont particulièrement exposés au coronavirus, et les mesures de confinement, mises en place très tôt à Saint-Paul, étaient essentielles pour faire barrière au virus.

Clarisse, infirmière depuis 8 à Saint-Paul, revient dans son témoignage sur l’adaptation de notre accompagnement pour que les résidents se sentent moins seuls.

Consulter le témoignage de Clarisse (PDF).

15.04.2020
à 07H00

#Changeladonne - live-dons le 14 avril à 14h

Rendez-vous mardi 14 avril à 14:00 pour 1h de live-dons #changeladonne pour soutenir 6 organisations en première ligne contre le COVID-19, toutes œuvrant sur des thématiques urgentes en ces temps de crise sanitaire. Ils agissent sur le terrain, rejoignons-les par nos dons.

L’évènement, présenté bénévolement par l’animateur Nagui, est à suivre en direct sur la chaîne Youtube de LaNuitDuBienCommun

Geoffroy de Vauplane, Chef d’équipe promts secours de l’UDIOM 75, représentera l’Ordre de Malte France.

Tous les dons récoltés seront redistribués, à parts égales, aux 6 associations participantes. Alors, connectez-vous nombreux !

Une initiative organisée bénévolement par Obole Digitale et portée par La Nuit du Bien Commun.

11.04.2020
à 11H00

MISSION TGV MÉDICALISÉ CHARDON 9

Encore une fois, les équipes de l’ Ordre de Malte France sont mobilisées aujourd’hui pour assurer le transfert de 40 patients atteint du Covid-19 vers des hôpitaux de l’ouest de la France. Six secouristes de l’Ordre de Malte ont pris en charge ces malades dans les hôpitaux de Paris jusqu’à la gare d’Austerlitz, les ont brancardés à bord et les assureront jusqu’à leur débarquement. Ils épaulent les équipes de soignants auprès des malades durant le trajet. Nous sommes extrêmement reconnaissant envers nos bénévoles qui donnent sans compter le meilleur d’eux même pour prendre en charge les personnes atteintes du Covid-19.

Nous participons à ces opérations depuis le début de la crise, et cette vidéo réalisée lors de l’opération Chardon 7 vous montrera les moyens exceptionnels à mobiliser pour assurer cette mission.

Aidez-nous à être là aussi longtemps qu’il le faudra, auprès des malades. Je fais un don.

10.04.2020
à 07H00

Assurer la continuité des soins des plus fragiles

Certaines de nos actions sont moins visibles, mais elles sont toutes aussi importantes. L’unité de secourisme de Clermont-Ferrand, composée de 23 bénévoles, s’est par exemple réorganisée depuis la semaine dernière pour assurer des livraisons de médicaments à domicile pour les personnes qui ne peuvent aller en pharmacie.

A situation sanitaire exceptionnelle, réponses exceptionnelles ! Nos bénévoles secouristes ne comptent ni leur énergie ni leurs heures pour prêter main forte aux personnels soignants et sauver un maximum de vies. Aidez-nous à être là où l’urgence nous appelle, grâce à votre don.  

 

07.04.2020
à 07H10

La vie continue dans nos maisons d'accueil spécialisées

Avec la crise sanitaire, la vie dans nos établissements a été bouleversée. La Maison Notre-Dame de Philerme (Sallanches - 74), spécialisée dans l’accueil et l’accompagnement de personnes adultes atteintes d’autisme, nous partage quelques nouvelles. Anticipation et adaptation sont plus que jamais les mots d’ordre !

Une mise en place progressive des directives nationales

Les directives nationales ont été mises en place par étape : suspension de l’accueil temporaire d’abord, puis de l’accueil de jour, et enfin confinement (modification des activités, sorties extérieures limitées à 2 puis 1 km…). La vie est recentrée sur trois lieux : les appartements, les salles d’activités et la cour extérieure (sport). Les résidents sont regroupés par appartements – toujours les mêmes – et restent avec le même professionnel toute la journée. Les règles d’hygiène sont bien sûr respectées. Tous les matins, les personnels se désinfectent les mains, enfilent un masque, prennent leur température, et mettent des gants pour les soins et la toilette.

Le lien indispensable avec les familles

La moitié des résidents sont retournés chez leurs parents. Le lien est maintenu par des mails, des visioconférences et des appels téléphoniques plusieurs fois par semaine, pour des conseils, des suggestions d’activités, du soutien psychologiques, éducatif et médical si besoin. Les autres familles ont fait le choix de laisser leur enfant dans l’établissement, sans possibilité de retour ou de visites le weekend durant toute la période du confinement. Elles sont, elles aussi, contactées régulièrement pour des nouvelles et des photos leur sont envoyées.

Une vie quotidienne bouleversée

« Il a fallu modifier toutes les activités, explique Loïc Surget, directeur de la Maison Notre Dame de Philerme. La psychologue a fait un gros travail avec toute l’équipe sur la communication, pour établir de nouveaux programmes, pictogrammes, agendas et éphémérides. Nos professionnels ont pris le temps de bien expliquer aux résidents tous les changements, pour anticiper de possibles troubles du comportement ou régressions. Je remarque une fois de plus leurs vraies capacités d’adaptation, tout se passe bien pour le moment ». Cette période est l’occasion d’innover, de participer plus à la vie de la Maison (jardinage, tri et pliage du linge, nettoyage des véhicules…) ou encore de (re)découvrir de nouvelles activités : gymnastique douce, atelier esthétique, théâtre adapté, jeux, roller, trottinette, trampoline, etc.  

 

04.04.2020
à 11H00

Train sanitaire : « Donner le meilleur de nous-mêmes, pour eux »

Roch, 19 ans, bénévole secouriste à l’Ordre de Malte France et brancardier, était dans le TGV médicalisé qui a convoyé ce mercredi les malades du Covid-19 vers les hôpitaux bretons. 

Son portrait et le résumé de sa journée ici, dans le Télégramme : https://www.letelegramme.fr/dossiers/larrivee-des-trains-covid-19-en-bretagne/train-sanitaire-roch-19-ans-un-brancardier-au-coeur-du-dispositif-01-04-2020-12534537.php

Nos brancardiers portent les malades les plus fragiles, portez leur action avec un don.

03.04.2020
à 13H00

Un formidable élan de solidarité s’est levé : pour prendre soin des plus fragiles, soutenez-le vous aussi !

Vous le savez, la pandémie de Covid-19 et le nombre de personnes touchées se sont encore aggravés ces derniers jours. Les sans-abri sont les premières victimes collatérales du coronavirus. A l’Ordre de Malte France, grâce à la mobilisation de nos bénévoles, nous maintenons notamment nos maraudes afin de leur apporter des repas, des kits d’hygiène et de soin. Toutes les formes de solidarité sont aujourd’hui nécessaires pour faire face à la crise : l’engagement bénévole, comme nous le rapporte Tanguy de Parcevaux, délégué dans le 15ème arrondissement, mais aussi votre don. Par exemple, avec un don de 150€ (soit 37,50€ après déduction fiscale), vous rendez possible 3 jours de maraudes.

Je fais un don d’urgence

Témoignage de Tanguy de Parcevaux, délégué de Paris XV :

« Le lundi précédant le confinement, à la demande des autorités, nos maraudes habituelles dans le cadre du SAMU Social 75, ont été stoppées. Etant donné la gravité de la situation, nous avons décidé en accord avec les autorités de faire une maraude test le mercredi 18 mars. Nous avons réalisé que, tout s’étant arrêté, les personnes de la rue avaient faim et que nous devions adapter notre activité habituelle. Dès le dimanche suivant, nous avons mis en place une maraude alimentaire quotidienne véhiculée, puis deux à partir du lundi suivant (départ à 9h et à 18h). Avec l’aide des commerçants de proximité, nous récupérons tous les jours les invendus. Des entreprises de l’alimentaire nous ont même expédié gratuitement des centaines de sandwichs ! Nous stockons ces denrées dans les frigidaires mis à notre disposition par la Mairie du XVème. La générosité de nos bienfaiteurs est telle que nous avons pu en faire bénéficier d’autres activités : Fleuron St Jean, maraude de Boulogne et même d’autres organismes comme les Restos du Cœur et même le SAMU Social de Paris ! C’est l’occasion de créer un vrai lien d’amitié et de soutien dans l’effort. Cette réactivité de notre part a été rendue possible par un afflux de bénévoles depuis le 18 mars. J’ai actuellement 94 bénévoles disponibles, dont un tiers « d’anciens », un tiers fourni par les Jeunes de l’Ordre de Malte, et un tiers de personnes nous connaissant peu ou pas mais ayant entendu dire par le bouche-à-oreille (mairie, paroisses…) que l’Ordre de Malte France poursuivait ses activités. Malgré les risques encourus, les maraudeurs sont enthousiastes et  très conscients de leur utilité. Touchés par la gratitude de nos frères plus démunis, ils demandent tout de suite quand ils peuvent tourner à nouveau… Tous ont signé notre charte associative et un acte de volontariat. »

Bilan de l’activité du 18 au 30 mars dans le 15ème arrondissement à Paris

  • 20 maraudes alimentaires
  • 970 repas livrés
  • 917 personnes aidées
  • 57% des bénévoles ont moins de 33 ans

01.04.2020
à 13H35

Protéger nos résidents en prenant soins des plus fragiles

L’Ordre de Malte France gère plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux en France. Parmi ces structures, l’OMF compte plusieurs EHPAD, avec des publics particulièrement vulnérables face au coronavirus.

Christine HEEMERYCK, Directrice Adjointe à la Direction des Établissements de l’Ordre de Malte France, a pris quelques minutes pour rappeler dans cette interview à télécharger le formidable travail de nos équipes mobilisées pour prendre soins des plus fragiles. 

30.03.2020
à 07H36

Nos bénévoles en soutien des nouvelles opérations d'évacuation

4 de nos bénévoles sont engagés depuis ce matin à Nancy et à Mulhouse dans l’opération d’évacuation de malades en TGV médicalisés. Ils se mobilisent pour désengorger les hôpitaux du Grand-Est, l’une des régions les plus lourdement touchées par l’épidémie. 

29.03.2020
à 10H30

INTERNATIONAL - Protéger la vie en Palestine

La Maternité de la Sainte Famille à Bethléem, gérée par l’Ordre de Malte France, est une maternité de référence en Palestine, région aujourd’hui marquée par la pauvreté et l’instabilité politique. Alors que la crise sanitaire mondiale augmente encore le besoin de prendre soin des plus fragiles, les professionnels de l’hôpital ont réalisé une vidéo de prévention et de sensibilisation afin d’assurer une meilleure protection des mères et de leurs nouveau-nés contre le coronavirus.

Un message de mobilisation qui nous rappelle aussi que notre organisation est engagée contre la pandémie à l’international, dans l’ensemble de nos pays d’intervention.

28.03.2020
à 18H00

"Tant que notre sécurité est assurée, nous continuons"

Avec la progression du coronavirus, la situation des personnes sans abri devient de plus en plus préoccupante, et nous devons impérativement subvenir à leurs besoins qui ne cessent d’augmenter (notamment en eau, en nourriture, et en produits d’hygiène). Dès que les conditions de sécurité de nos bénévoles sont réunies, les maraudes sociales et alimentaires de l’Ordre de Malte France continuent. De nombreux bénévoles ont pris ou repris contact avec nous ces derniers jours, pour apporter leurs contributions à ces actions de solidarité, y compris un grand nombre de personnes que nous n’avions jamais vues avant.

Bravo à ceux qui agissent dans nos territoires pour prendre soins des plus fragiles, malgré ce contexte très difficile. 

Rappel : pour faire face à cette situation inédite, nous comptons également sur votre soutien financier.

28.03.2020
à 10H00

L'Ordre de Malte France mobilisé pour les malades alsaciens

Deux de nos bénévoles sont à bord du TGV médicalisé qui évacue ce jour une vingtaine de malades alsaciens vers l’ouest. Ils ont été mobilisés pour renforcer les équipes du SAMU intervenant dans cette opération.   🙌

Un reportage vidéo réalisé par le courrier de l’ouest vous permettra de mieux comprendre le défi qu’il faut relever.

26.03.2020
à 08H00

Au coeur de notre action avec nos bénévoles

Reportage de France 3 diffusé le 23 mars sur l’action de nos bénévoles à Dunkerque. Logistique, accueil des patients, désinfection, soutien à l’équipe médicale sont au programme de ces journées chargées de soutien aux malades : bravo à eux !

Et à Paris, depuis 10 jours, les équipes de secours de l’Unité d’Intervention de Paris œuvrent jour et nuit aux côtés du Samu Social et des hôpitaux pour assurer des missions de secours.

25.03.2020
à 11H00

Témoignage de Monique Rolland, Déléguée Départementale du Var

Samedi dernier, le 21 avril, Monique Rolland participait à Toulon, avec d’autres bénévoles de l’OMF, à une nouvelle maraude sociale. Monique a pris quelques minutes de son temps très précieux pour dresser et partager un compte-rendu complet. Vous pouvez le consulter dans son intégralité ici.

Vous le verrez, la situation des personnes sans abri devient de plus en plus préoccupante : la nourriture, le matériel, et les produits d’hygiène commencent à manquer cruellement.

En cause : la fermeture progressive de nombreuses structures d’aide locales suite au confinement, entrainant une augmentation de la demande pendant nos maraudes, les seules encore actives à Toulon

Nous avons notamment un besoin urgent en packs d’eau et en nourriture pour subvenir aux besoins essentiels des personnes sans abri.

24.03.2020
à 18H26

Point sur la poursuite de nos activités sociales

À ce jour, quelques maraudes, quelques distributions de colis alimentaires et quelques petits déjeuners continuent sur l’ensemble du territoire (dans une vingtaine de nos délégations). Mobilisées par les autorités, les équipes font de leur mieux pour poursuivre leur action d’accompagnement des personnes les plus fragiles, tout en assurant la sécurité sanitaire de tous.

Cette poursuite ne se fait qu’avec le maximum de sécurité et le respect impératif des mesures suivantes : 

  • La participation à une activité bénévole se fait sur la base du volontariat.  
  • Les activités bénévoles sont interdites aux personnes à risques telles que définies par le Haut Conseil de la Santé publique (les personnes de plus de 70 ans ou de moins de 18 ans, les personnes concernées par une pathologie, les proches aidants ayant des personnes fragiles à domicile)
  • Le respect des gestes barrières (en ajoutant le respect d’une distanciation de 1 m entre les personnes) est obligatoire pour la sécurité de tous.

Il faut à nouveau saluer l’ensemble des énergies mobilisées, partout sur le territoire, dans la continuité de nos activités.

19.03.2020
à 08H26

Les secouristes mobilisés depuis le premier jour

Engagées par les Préfectures, les ARS ou les zones de défenses, nos Unités Départementales d’Intervention de l’Ordre de Malte (UDIOM) sont à pied d’œuvre depuis le début de la crise.

Elles interviennent sur demande des autorités de l’état dans plusieurs domaines :

  • Prise en charge des personnes malades par le biais de transport vers les hôpitaux;
  • En appui au Samu centre 15 dans la prise en charge des appels téléphoniques afin de donner des conseils ou rappeler les gestes barrières;
  • En soutien logistique auprès des hôpitaux dans des opérations de brancardage par exemple.

Plus de 150 secouristes sont aujourd’hui engagés tant en île de France que dans les départements 59, 60 et 57. Là encore, la sécurité sanitaire de nos équipes est une priorité. Mobilisées par les autorités, elles bénéficient des équipements nécessaires pour les protéger de toute contamination.

18.03.2020
à 11H00

Plans bleus et plan blanc dans nos établissements

Tous nos établissements médico-sociaux accueillent de nombreuses personnes en grande vulnérabilité. Il était donc primordial d’adapter leur fonctionnement à l’évolution de la situation.

Ainsi, dans nos établissements médico-sociaux, le Plan Bleu a été déclenché. Il s’agit essentiellement de l’application de la doctrine nationale des Agences Régionales de Santé afin d’assurer la protection des personnes accueillies. Les consignes particulières définies par le Ministère de la Santé et de la Cohésion Sociale ont été également mises en place afin d’assurer une bonne remontée des informations sur ce qui se passe dans les établissements.

En parallèle, l’établissement sanitaire Saint Jacques de Médecine Physique et de Réadaptation - Roquetaillade (CPMPR), établissement sanitaire, a déclenché le Plan Blanc, identique à celui mis en œuvre au sein des hôpitaux. Les consignes de protection y sont plus drastiques.

Nous pouvons féliciter l’ensemble des personnels de nos établissements dans lesquels nous ne déplorons aucun cas à ce jour. Ce résultat est le fruit d’une mobilisation sans limite de chacun, d’un véritable effort collectif, et d’un strict respect des consignes pour la préservation de la santé de tous nos résidents.

18.03.2020
à 10H13

Un Plan de Continuité des Activités (PCA) bénévoles a été défini.

Sur la base d’un questionnaire très précis adressé aux délégations, de la disponibilité des équipements de protection et des remontées terrain collectées quotidiennement, la note diffusée ce jour précise les conditions dans lesquelles les activités peuvent se poursuivre.

Certaines activités, notamment les maraudes médicalisées, les maraudes sociales et les activités de taxi social peuvent être maintenues sur demandes des autorités de tutelle et sous réserve que la sécurité sanitaire des bénévoles volontaires puisse être assurée.

Par ailleurs, une ligne verte dédiée à toutes les questions d’ordre général a été mise à la disposition de tous. Une équipe de bénévoles en assure la permanence tous les jours de 9h00 à 18h00. Le numéro de la ligne verte est le : 01.55.74.53.70. En parallèle, une ligne rouge a été ouverte afin de répondre à toute urgence. Elle est ouverte 7j/7 et 24h/24. Son numéro est le : 01.55.74.53.77.

Il faut à nouveau saluer l’ensemble des énergies mobilisées, partout sur le territoire, dans la continuité de nos activités. Le Président de la République en appelait à la solidarité des grandes associations, et nous pouvons être fiers d’en faire partie. Néanmoins, notre priorité numéro un demeure la sécurité sanitaire de nos collaborateurs et, dans les cas où elle ne pourra être assurée par manque d’équipements (masques, solutions hydro-alcooliques), nous serons contraints de stopper les activités animées par ces équipes.

18.03.2020
à 08H50