AUJOURD’HUI PLUS QUE JAMAIS, RÉPONDONS ENSEMBLE À L’URGENCE DE LA SOLIDARITÉ

play
president

Jean-Baptiste Favatier, Président de l’Ordre de Malte France

COVID-19* - Dernière mise à jour 16/03/21 11:16

01.04.2020 à 13H35

Un formidable élan de solidarité s’est levé : pour prendre soin des plus fragiles, soutenez-le vous aussi !

Vous le savez, la pandémie de Covid-19 et le nombre de personnes touchées se sont encore aggravés ces derniers jours. Les sans-abri sont les premières victimes collatérales du coronavirus. A l’Ordre de Malte France, grâce à la mobilisation de nos bénévoles, nous maintenons notamment nos maraudes afin de leur apporter des repas, des kits d’hygiène et de soin. Toutes les formes de solidarité sont aujourd’hui nécessaires pour faire face à la crise : l’engagement bénévole, comme nous le rapporte Tanguy de Parcevaux, délégué dans le 15ème arrondissement, mais aussi votre don. Par exemple, avec un don de 150€ (soit 37,50€ après déduction fiscale), vous rendez possible 3 jours de maraudes.

Je fais un don d’urgence

Témoignage de Tanguy de Parcevaux, délégué de Paris XV :

« Le lundi précédant le confinement, à la demande des autorités, nos maraudes habituelles dans le cadre du SAMU Social 75, ont été stoppées. Etant donné la gravité de la situation, nous avons décidé en accord avec les autorités de faire une maraude test le mercredi 18 mars. Nous avons réalisé que, tout s’étant arrêté, les personnes de la rue avaient faim et que nous devions adapter notre activité habituelle. Dès le dimanche suivant, nous avons mis en place une maraude alimentaire quotidienne véhiculée, puis deux à partir du lundi suivant (départ à 9h et à 18h). Avec l’aide des commerçants de proximité, nous récupérons tous les jours les invendus. Des entreprises de l’alimentaire nous ont même expédié gratuitement des centaines de sandwichs ! Nous stockons ces denrées dans les frigidaires mis à notre disposition par la Mairie du XVème. La générosité de nos bienfaiteurs est telle que nous avons pu en faire bénéficier d’autres activités : Fleuron St Jean, maraude de Boulogne et même d’autres organismes comme les Restos du Cœur et même le SAMU Social de Paris ! C’est l’occasion de créer un vrai lien d’amitié et de soutien dans l’effort. Cette réactivité de notre part a été rendue possible par un afflux de bénévoles depuis le 18 mars. J’ai actuellement 94 bénévoles disponibles, dont un tiers « d’anciens », un tiers fourni par les Jeunes de l’Ordre de Malte, et un tiers de personnes nous connaissant peu ou pas mais ayant entendu dire par le bouche-à-oreille (mairie, paroisses…) que l’Ordre de Malte France poursuivait ses activités. Malgré les risques encourus, les maraudeurs sont enthousiastes et  très conscients de leur utilité. Touchés par la gratitude de nos frères plus démunis, ils demandent tout de suite quand ils peuvent tourner à nouveau… Tous ont signé notre charte associative et un acte de volontariat. »

Bilan de l’activité du 18 au 30 mars dans le 15ème arrondissement à Paris

  • 20 maraudes alimentaires
  • 970 repas livrés
  • 917 personnes aidées
  • 57% des bénévoles ont moins de 33 ans
30.03.2020 à 07H36

Protéger nos résidents en prenant soins des plus fragiles

L’Ordre de Malte France gère plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux en France. Parmi ces structures, l’OMF compte plusieurs EHPAD, avec des publics particulièrement vulnérables face au coronavirus.

Christine HEEMERYCK, Directrice Adjointe à la Direction des Établissements de l’Ordre de Malte France, a pris quelques minutes pour rappeler dans cette interview à télécharger le formidable travail de nos équipes mobilisées pour prendre soins des plus fragiles. 

29.03.2020 à 10H30

Nos bénévoles en soutien des nouvelles opérations d'évacuation

4 de nos bénévoles sont engagés depuis ce matin à Nancy et à Mulhouse dans l’opération d’évacuation de malades en TGV médicalisés. Ils se mobilisent pour désengorger les hôpitaux du Grand-Est, l’une des régions les plus lourdement touchées par l’épidémie. 

28.03.2020 à 18H00

INTERNATIONAL - Protéger la vie en Palestine

La Maternité de la Sainte Famille à Bethléem, gérée par l’Ordre de Malte France, est une maternité de référence en Palestine, région aujourd’hui marquée par la pauvreté et l’instabilité politique. Alors que la crise sanitaire mondiale augmente encore le besoin de prendre soin des plus fragiles, les professionnels de l’hôpital ont réalisé une vidéo de prévention et de sensibilisation afin d’assurer une meilleure protection des mères et de leurs nouveau-nés contre le coronavirus.

Un message de mobilisation qui nous rappelle aussi que notre organisation est engagée contre la pandémie à l’international, dans l’ensemble de nos pays d’intervention.

28.03.2020 à 10H00

"Tant que notre sécurité est assurée, nous continuons"

Avec la progression du coronavirus, la situation des personnes sans abri devient de plus en plus préoccupante, et nous devons impérativement subvenir à leurs besoins qui ne cessent d’augmenter (notamment en eau, en nourriture, et en produits d’hygiène). Dès que les conditions de sécurité de nos bénévoles sont réunies, les maraudes sociales et alimentaires de l’Ordre de Malte France continuent. De nombreux bénévoles ont pris ou repris contact avec nous ces derniers jours, pour apporter leurs contributions à ces actions de solidarité, y compris un grand nombre de personnes que nous n’avions jamais vues avant.

Bravo à ceux qui agissent dans nos territoires pour prendre soins des plus fragiles, malgré ce contexte très difficile. 

Rappel : pour faire face à cette situation inédite, nous comptons également sur votre soutien financier.

AUJOURD’HUI PLUS QUE JAMAIS, RÉPONDONS ENSEMBLE À L’URGENCE DE LA SOLIDARITÉ

play
president

Jean-Baptiste Favatier, Président de l’Ordre de Malte France

COVID-19

Dernière mise à jour 16.03.2021

Un formidable élan de solidarité s’est levé : pour prendre soin des plus fragiles, soutenez-le vous aussi !

Vous le savez, la pandémie de Covid-19 et le nombre de personnes touchées se sont encore aggravés ces derniers jours. Les sans-abri sont les premières victimes collatérales du coronavirus. A l’Ordre de Malte France, grâce à la mobilisation de nos bénévoles, nous maintenons notamment nos maraudes afin de leur apporter des repas, des kits d’hygiène et de soin. Toutes les formes de solidarité sont aujourd’hui nécessaires pour faire face à la crise : l’engagement bénévole, comme nous le rapporte Tanguy de Parcevaux, délégué dans le 15ème arrondissement, mais aussi votre don. Par exemple, avec un don de 150€ (soit 37,50€ après déduction fiscale), vous rendez possible 3 jours de maraudes.

Je fais un don d’urgence

Témoignage de Tanguy de Parcevaux, délégué de Paris XV :

« Le lundi précédant le confinement, à la demande des autorités, nos maraudes habituelles dans le cadre du SAMU Social 75, ont été stoppées. Etant donné la gravité de la situation, nous avons décidé en accord avec les autorités de faire une maraude test le mercredi 18 mars. Nous avons réalisé que, tout s’étant arrêté, les personnes de la rue avaient faim et que nous devions adapter notre activité habituelle. Dès le dimanche suivant, nous avons mis en place une maraude alimentaire quotidienne véhiculée, puis deux à partir du lundi suivant (départ à 9h et à 18h). Avec l’aide des commerçants de proximité, nous récupérons tous les jours les invendus. Des entreprises de l’alimentaire nous ont même expédié gratuitement des centaines de sandwichs ! Nous stockons ces denrées dans les frigidaires mis à notre disposition par la Mairie du XVème. La générosité de nos bienfaiteurs est telle que nous avons pu en faire bénéficier d’autres activités : Fleuron St Jean, maraude de Boulogne et même d’autres organismes comme les Restos du Cœur et même le SAMU Social de Paris ! C’est l’occasion de créer un vrai lien d’amitié et de soutien dans l’effort. Cette réactivité de notre part a été rendue possible par un afflux de bénévoles depuis le 18 mars. J’ai actuellement 94 bénévoles disponibles, dont un tiers « d’anciens », un tiers fourni par les Jeunes de l’Ordre de Malte, et un tiers de personnes nous connaissant peu ou pas mais ayant entendu dire par le bouche-à-oreille (mairie, paroisses…) que l’Ordre de Malte France poursuivait ses activités. Malgré les risques encourus, les maraudeurs sont enthousiastes et  très conscients de leur utilité. Touchés par la gratitude de nos frères plus démunis, ils demandent tout de suite quand ils peuvent tourner à nouveau… Tous ont signé notre charte associative et un acte de volontariat. »

Bilan de l’activité du 18 au 30 mars dans le 15ème arrondissement à Paris

  • 20 maraudes alimentaires
  • 970 repas livrés
  • 917 personnes aidées
  • 57% des bénévoles ont moins de 33 ans

01.04.2020
à 13H35

Protéger nos résidents en prenant soins des plus fragiles

L’Ordre de Malte France gère plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux en France. Parmi ces structures, l’OMF compte plusieurs EHPAD, avec des publics particulièrement vulnérables face au coronavirus.

Christine HEEMERYCK, Directrice Adjointe à la Direction des Établissements de l’Ordre de Malte France, a pris quelques minutes pour rappeler dans cette interview à télécharger le formidable travail de nos équipes mobilisées pour prendre soins des plus fragiles. 

30.03.2020
à 07H36

Nos bénévoles en soutien des nouvelles opérations d'évacuation

4 de nos bénévoles sont engagés depuis ce matin à Nancy et à Mulhouse dans l’opération d’évacuation de malades en TGV médicalisés. Ils se mobilisent pour désengorger les hôpitaux du Grand-Est, l’une des régions les plus lourdement touchées par l’épidémie. 

29.03.2020
à 10H30

INTERNATIONAL - Protéger la vie en Palestine

La Maternité de la Sainte Famille à Bethléem, gérée par l’Ordre de Malte France, est une maternité de référence en Palestine, région aujourd’hui marquée par la pauvreté et l’instabilité politique. Alors que la crise sanitaire mondiale augmente encore le besoin de prendre soin des plus fragiles, les professionnels de l’hôpital ont réalisé une vidéo de prévention et de sensibilisation afin d’assurer une meilleure protection des mères et de leurs nouveau-nés contre le coronavirus.

Un message de mobilisation qui nous rappelle aussi que notre organisation est engagée contre la pandémie à l’international, dans l’ensemble de nos pays d’intervention.

28.03.2020
à 18H00

"Tant que notre sécurité est assurée, nous continuons"

Avec la progression du coronavirus, la situation des personnes sans abri devient de plus en plus préoccupante, et nous devons impérativement subvenir à leurs besoins qui ne cessent d’augmenter (notamment en eau, en nourriture, et en produits d’hygiène). Dès que les conditions de sécurité de nos bénévoles sont réunies, les maraudes sociales et alimentaires de l’Ordre de Malte France continuent. De nombreux bénévoles ont pris ou repris contact avec nous ces derniers jours, pour apporter leurs contributions à ces actions de solidarité, y compris un grand nombre de personnes que nous n’avions jamais vues avant.

Bravo à ceux qui agissent dans nos territoires pour prendre soins des plus fragiles, malgré ce contexte très difficile. 

Rappel : pour faire face à cette situation inédite, nous comptons également sur votre soutien financier.

28.03.2020
à 10H00